Bonjour,

Après 7 ans de vie commune, nous nous sommes séparés avec mon ex conjointe avec qui nous étions pacsés en séparation de biens et propriétaires d’une maison en indivision.
Le prix d’acquisition de notre logement a été financé avec mon apport personnel pour partie de 80k€ et le solde via un prêt. Les QP de pleine propriété (actif) étaient donc de 60/4. Le calcul était le suivant :
Actif – Passif = Actif net
Prix d’acquisition – Prêt = Apport
Nous avons conservé nos comptes bancaires respectifs et ouvert un compte commun. Ce dernier servait aux dépenses communes (remboursement du prêt, abonnements divers, charges, impôts, diverses dépenses du quotidien…).
Il s’avère que je gagnais mieux ma vie que ma conjointe (environ 2 X plus), donc nous alimentions le CC à hauteur de nos revenus le compte commun.
A la vente du logement, la ventilation du prix s’est faite en sur la base de l’actif net, en tenant compte des QP de chacun sur l’actif (60/40) et le passif (50/50).
Ma question concerne la globalité des sommes versées sur le compte commun.
Si l’on prend en compte l’apport personnel de 80k€, j’ai versé au total 280k€ en 7 ans sur le compte commun et Mme 111k€.
Si l’on ne tient pas compte de l’apport personnel (soldé lors de la vente du logement), Les sommes versées par Mme sont toujours de 111k€ et moi 200k€ sur cette meme période.
Dans ce cas, est-ce que la communauté me devrait une récompense ?
Si oui, sachant que notre logement a déjà été vendu, n’est-il pas trop tard pour effectuer la démarche ?

Je tiens à préciser que les versements que j’ai effectués ont tous été faits de bonne foi, sans que personne ne m’y ai contraint.

A toutes fins utiles, je tiens à préciser que je n’envisageais même pas la possibilité de faire les comptes financiers entre nous. Mais pour diverses raisons, notamment la trahison qui a causé de notre séparation et les attitudes de Mme depuis, j’estime avoir été la bonne poire et souhaiterais uniquement rééquilibrer les choses de manière juste et équitable.

Je vous remercie par avance de votre aide et reste à votre écoute,

Bien à vous.

JP