Mon cher onfrère.
Merci pour toutes ces explications
Votre bien dévoué
Youssouf