Votre résumé mentionne que « les créances nées antérieurement au jugement d’ouverture » échappent au champ d’application de l’arrêt des poursuite. or l’article L621-40 mentionne que le jugement d’ouverture suspend ou interdit toute action en justice de la part de tous les créanciers dont la créance a son origine antérieurement audit jugement et tendant : A la condamnation du débiteur au paiement d’une somme d’argent et à la résolution d’un contrat pour défaut de paiement d’une somme d’argent.

Cela porte à confusion