Bonjour,
Les textes ci-dessus visent exclusivement des prêts consentis à des particuliers;
Dans le cas de prêts entre commerçants, remboursables par échéances, comment envisager une déchéance du terme non prévue dans les clauses en cas d’impayés ?